Pseudo :

Age :

Email :

Pays :

Catégorie :

Blague :

Nom :

Prénom :

Age :

Email :

Ville :

Pays :

Message :

Blagues au hasard

C'est un curé qui va chez le coiffeur.
Au moment de payer, le coiffeur lui dit :
- Pour un homme de Dieu, chez moi, c'est gratuit !
Le lendemain le curé revient avec un crucifix pour le remercier.
Un autre jour c'est un pasteur qui vient chez ce coiffeur.
Au moment de payer, le coiffeur lui dit :
- Pour un homme de Dieu, c'est gratuit !
Le lendemain, le pasteur revient avec une bible pour le remercier.
Une autre fois c'est un rabbin qui va chez ce coiffeur.
Au moment de payer, le coiffeur lui dit :
- Pour un homme de Dieu, c'est gratuit !
Le lendemain, le rabbin revient avec un autre rabbin !
par Steph
Signaler cette blague
Je la connaissais (8)
J'aime (48)
Dans une école de Jérusalem, l'instituteur fait l'appel le premier jour de la rentrée:
- Ben Soussan ! - Présent, m'sieur.
- Levy ! - Présent, m'sieur
- Salomon ! - Présent, m'sieur
- Dupont! - Présent, m'sieur.
L'instituteur hoche la tête et murmure:
- Décidément... Ces Dupont, il y en a partout!!!
par Maurice
Signaler cette blague
Je la connaissais (3)
J'aime (7)
Qu'arrive-t-il quand une mouche tombe dans un café ?
Le Français retire la mouche et boit le café, le Chinois mange la mouche et jette le café,
Le juif vend le café au Français, vend la mouche au Chinois.
par Michael
Signaler cette blague
Je la connaissais (18)
J'aime (52)
Raphaël va voir son papa et lui demande 10 euros d'argent de poche. Le papa répond :
- 10 euros ! Mais t'es devenu fou ou quoi ! Tiens voilà 2 euros et partages les avec ton frère !
par Dadycool
Signaler cette blague
Je la connaissais (19)
J'aime (10)
D.ieu soit loue! Et mes appartements aussi !
par Lorin
Signaler cette blague
Je la connaissais (7)
J'aime (16)
Moshe est sur le point de mourir, entouré des siens. Son fils aîné lui demande :"Papa, dis-moi, qu'est ce que je peux faire pour toi, pour t'aider ?" Moshé répond "Yosselé, mon chéri, tu te souviens de ces petits gâteaux que préparait maman ? Tu sais, à la fleur d'oranger, avec du sucre sur le dessus... ceux que j'aime tant.. J'aimerais mourir avec ce goût sucré..." Moshé descend à la cuisine et revient un quart d'heure plus tard, les mains vides :"je suis désolé, papa, mais maman elle a dit que les gâteaux, c'est pour après l'enterrement !"
par Yoyo
Signaler cette blague
Je la connaissais (7)
J'aime (25)
Ce sont deux associés, patrons d'un magasin de prêt-à-porter du Sentier, Abraham et Yossef, qui sont à deux doigts de déposer le bilan.
La seule chose qui pourrait les tirer de là serait d'obtenir un prêt de la banque. Alors ils passent remplir un dossier de demande de prêt et leur ami, le 'conseiller financier' leur dit:
- Si vous n'obtenez pas de courrier avant la fin de la semaine, ça voudra dire que le prêt vous est accordé.
Les dernières nuits jusqu'à Samedi, Abraham et Yossef n'arrivent plus à dormir.
Ils n'ont plus d'appétit. Toute la matinée, ils guettent l'arrivée du facteur. Le samedi matin enfin, le facteur arrive enfin. Il porte une enveloppe à la main.
Abraham, le plus solide moralement s'avance vers le facteur, prend l'enveloppe, pressentant le pire, il l'ouvre avec les larmes aux yeux, puis il lit la lettre...
Et un immense sourire illumine alors son visage alors qu'il dit à Yossef:
- Bonne nouvelle. C'est juste ton frère qui est mort.
par David
Signaler cette blague
Je la connaissais (8)
J'aime (22)
Deux amis originaires de Constantine se rencontrent dans la salle d'attente d'un médecin.
- Comment va ? commence l'un.
- Pas terrible, le mois dernier j'ai dépensé mille euros rien qu'en médicaments.
- Mille euros ! En médicaments ! En un mois ! Là-bas, avec cet argent, tu aurais pu être malade pendant un an !
par LMFAO
Signaler cette blague
Je la connaissais (7)
J'aime (12)
Un curé et un juif se trouvent assis face à face dans un train. De quoi parlent-ils ? De religion, de Dieu et de Jésus !
- Je n'arrive pas à comprendre, commence le curé, la bêtise de Judas.
- Pourquoi donc ?
- Il a vendu Jésus pour trente deniers, ce n'étais pas très judicieux.
- Croyez-moi monsieur le curé, s'il l'a vendu à ce prix là, c'est qu'il ne devait pas valoir plus.
par Sino
Signaler cette blague
Je la connaissais (7)
J'aime (11)
Quel est le prénom préféré des mères juives ?
Thibaut "ti bo mon fils"
par Caco
Signaler cette blague
Je la connaissais (11)
J'aime (15)