Pseudo :

Age :

Email :

Pays :

Catégorie :

Blague :

Nom :

Prénom :

Age :

Email :

Ville :

Pays :

Message :

Vacances

Une femme se présente dans les bureaux d'El Al à New-York afin d'acheter un billet pour Israël. Elle porte un chien dans son sac.

- Je veux prendre mon chien avec moi, dit-elle.
- Impossible, lui répond l'employé.
- Je veux mon chien avec moi ! insiste-t-elle.
- C'est interdit, mais nous avons dans l'avion un compartiment réservé aux animaux domestiques, votre chien y sera tout à fait en sécurité. Si vous insistez pour que votre chien soit à vos côtés, je suis désolé de vous dire que ni vous ni votre chien ne serez admis à monter dans l'avion.

La femme finit par accepter, et l'animal est emmené avec les bagages. A l'arrivée de l'avion à l'aéroport Ben-Gourion, le steward s'aperçoit avec horreur que le chien est mort. Que va-t-il pouvoir raconter à cette femme ? Il appelle un assistant à la rescousse :

- Regarde bien ce chien, lui dit-il, c'est un cocker marron clair. Tu vas à Tel-Aviv, tu m'achètes un cocker marron clair de la même taille que celui-ci, et tu reviens le plus vite possible. Elle n'y verra que du feu.

Le steward de son côté, retient la femme, lui raconte que les formalités douanières sont longues avant d'admettre un chien dans le pays.
L'assistant arrive avec le chien vivant. Le steward le substitue au chien mort et le présente à la femme. Celle-ci a à peine jeté un coup d'oeil, qu'elle s'écrit :

- Ce n'est pas mon chien ! Ce n'est pas mon chien !
- Mais si madame, c'est votre chien.
- Non, ce n'est pas mon chien ! répète la dame en criant.
- Comment ça ? demande le steward.
- Mon chien était mort, je l'amenais pour l'incinérer en Terre sainte.
par Sino
Signaler cette blague
Je la connaissais (16)
J'aime (43)